● L'utilisation de la vapeur

Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, le britannique James Watt invente la machine à vapeur.

Machine à vapeur de Watt
Machine à vapeur de Watt

  

Le piston monte quand on ouvre les clapets A et B, il descend quand on ouvre les clapets C et D. Ce mouvement actionne le balancier qui entraîne le volant.

  

Cette machine est le premier moteur. Elle utilise du charbon et de l'eau. Elle ne tombe pas malade et ne se fatigue pas. Seules l'usure ou la cassure d'une pièce peuvent l'arrêter.

Elle va révolutionner l'agriculture.

Locomobile Hidien 1911
Locomobile Hidien 1911

 

 

 

Les premières locomobiles vont faire leur apparition. Il s'agit de machines à vapeur montée sur roues. Des boeufs ou des chevaux les tiraient jusque dans les cours de fermes.

Batteuse Merlin 1950
Batteuse Merlin 1950

 

 

Là elles étaient mises sous pression et reliées par courroie à une batteuse.

Locomobile Merlin 1932
Locomobile Merlin 1932

 

 

Dès 1882, les batteuses accomplissent dix fois plus d'ouvrage que la méthode classique au fléau. 

Manomètre
Manomètre

Un conducteur alimente la machine en eau et en charbon. Il surveille également la pression pour éviter toute explosion. Les chaudières sont en fonte ou en cuivre. La métallurgie (sidérurgie, fonderies) prend alors son plein essor.