Agriculture et chimie

 

Extrait d’une publicité de la société  Alex Jaille en 1879
Extrait d’une publicité de la société Alex Jaille en 1879

 

Jusqu'au XVIIIe siècle, seules les déjections du bétail pouvaient fumer et amender les terres agricoles.

 Vers 1840, le chimiste allemand Liebig montre que les  plantes sont principalement constituées de potasse, de phosphore et d'azote. Les engrais artificiels entrent alors sur le marché, bientôt suivis par les herbicides et les insecticides. Les rendements augmentent donc considérablement.

Pulvérisateur à vigne
Pulvérisateur à vigne

 

 

L'industrie conçoit des pulvérisateurs portatifs pour les petites surfaces. Les plus volumineux sont tractés par des animaux.

La crise duphylloxéra, qui ravage les vignobles à la fin du XIXe siècle, stimule la recherche et l'uitlisation des traitements curatifs et préventifs.

Pulvérisateur Gastaing, 1920
Pulvérisateur Gastaing, 1920